La Fédération du BTP Vosges est une organisation professionnelle qui a pour but de représenter et défendre les entreprises de bâtiment et de travaux publics
auprès des pouvoirs publics, des décideurs économiques et des autres acteurs de la construction.

Membre de la Fédération Française du Bâtiment

Le Bâtiment, une richesse pour la France

espace adhérent

espace adhérent

Email utilisateur :

Mot de passe

Mémoriser ses identifiants

OK

Actualité

TVA à taux réduit : la FFB écarte les menaces

Le 06 septembre 2018
Début juin, plusieurs voix concordantes ont laissé entendre que les taux réduits de TVA pourraient être revus à la hausse afin de permettre au Gouvernement de boucler le budget 2019.

Le ministre de l’Economie lui-même, avait évoqué devant la commission des finances de l’Assemblée nationale, une telle possibilité. Soucieuse de rétablir la vérité des chiffres et de couper court à de vaines polémiques, la FFB est montée aussitôt au créneau pour défendre un dispositif fiscal, dont elle est à l’origine. Grâce à la mobilisation de son réseau, elle a su rappeler aux parlementaires, partout sur le territoire, l’impact de ce taux réduit pour le Bâtiment avec la création de près de 50 000 emplois et le recul drastique du travail au noir.

 

Dès le 15 juin, lors du congrès national de la FFB à La Baule, Jacques CHANUT a interpellé directement le ministre de l’Economie et des Finances, Bruno Le MAIRE, présent en clôture de la manifestation. Conscient de l’inquiétude de la Profession, le ministre a alors proposé à la FFB de participer à un groupe d’études à Bercy afin de déminer le sujet. Tout au long de l’été, la FFB a ainsi été la seule organisation professionnelle de branche à participer aux travaux du ministère, aux côtés du MEDEF et de la CPME. Ces réunions ont permis de défendre bec et ongles le dispositif dans un environnement budgétaire contraint et d’obtenir la garantie d’un maintien du taux réduit de TVA pour le Bâtiment dans la loi de Finances pour 2019. Le Premier ministre s’y est formellement engagé, notamment par le biais de plusieurs réponses à des questions parlementaires.

 

La FFB demeurera toutefois vigilante tout au long des débats budgétaires de l’automne. Cette nouvelle séquence démontre, une fois encore, que la TVA à taux réduit, acquise pour notre secteur dès 1999, n’est en rien immuable et qu’il nous revient de la défendre régulièrement, avec pugnacité et détermination !


Le 06 septembre 2018